Angebot!

Oligase® 600 Capsules

16.32 CHF 14.98 CHF

Jetzt bestellen

Artikelnummer: 5942801218580923 Kategorie: Schlagwörter: , ,

Beschreibung

Veillez à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain. Informations sur le produit : Oligase® 600 (100 capsules) contient par capsule : 600 unités GalU de l’enzyme alpha-galactosidase (GalU signifie galactose units) 1 800 unités SU de l’enzyme saccharase (SU signifie Sumner Units) 1 000 unités CU de l’enzyme cellulase (CU pour cellulase) 1 000 unités HCU de l’enzyme hémi-cellulase (Hcu signifie hémi-cellulase) L’enzyme alpha-galactosidase est également connue sous le nom de mélibiase et l’enzyme saccharase est également connue sous le nom d’invertase. Oligase® 600 ne contient ni édulcorants ni succédanés de sucre. Ingrédients Oligase® 600 : Maltodextrine, hydroxypropylméthylcellose (enveloppe de capsule végétale), alpha-galactosidase (22%), saccharase (8%), cellulase (4%), hémicellulase (3%), colorant E 171 (enveloppe de capsule) Recommandation de consommation : 1 à 4 gélules avec des repas contenant des sucres non digestibles. Les capsules peuvent également être ouvertes et leur contenu ajouté aux aliments ou aux boissons, mais pas aux aliments chauds (au-dessus de 50°C) car les enzymes sont sensibles à la chaleur. Oligase® 600 (600 GalU par capsule) – Réduit la présence de gaz intestinaux après la consommation d’aliments et de boissons contenant des glucides non digestibles (sucres). L’intolérance aux glucides indigestes est l’une des intolérances alimentaires les plus courantes en Allemagne et s’accompagne d’une formation accrue de gaz dans l’intestin. La combinaison enzymatique que nous avons développée pour Oligase® 600 est unique en Allemagne. Oligase® 600 contient les enzymes alpha-galactosidase (syn. melibiase), saccharase (syn. invertase), cellulase et hémi-cellulase. Ensemble, ils décomposent les glucides non digestibles en leurs constituants facilement digestibles et vous permettent ainsi généralement de déguster des aliments et des boissons riches en sucres sans aucun inconfort. Il s’agit de nombreux aliments végétaux, comme les céréales, les légumes et les légumineuses (p. ex. haricots, pois, lentilles) et certains types de fruits. Cinq bonnes raisons de choisir Oligase® 600 : Avec 600 unités d’alpha-galactose (GalU) par capsule, Oligase® 600 est le produit ayant l’activité alpha-galactosidase la plus élevée et de loin le meilleur rapport qualité/prix. Oligase® 600 est la préparation enzymatique la moins chère d’Allemagne pour fractionner les glucides non digestibles contenus dans les légumineuses, les légumes, les produits céréaliers et les fruits. Oligase® 600 est le seul produit qui contient la combinaison des quatre précieuses enzymes mentionnées ci-dessus que nous avons développées spécialement pour cette application. La nouvelle Oligase® 600 a été développée par nos soins pour succéder au produit Vegitase, lancé en 2006 comme premier produit de ce type en Allemagne. Oligase® 600 est disponible dans toutes les pharmacies et donc très bien. Questions et réponses sur l’Oligase® 600 et l’intolérance aux glucides non digestibles Quels sont les types de glucides disponibles ? Les glucides sont aussi connus sous le nom de sucres ou de saccharides. Ces trois termes sont donc synonymes. Il existe des sucres simples (monosaccharides), doubles (disaccharides) et multiples (oligosaccharides et polysaccharides). Les monosaccharides se composent d’une seule molécule de sucre. Les disaccharides se composent de deux molécules de sucre, Les oligosaccharides se composent de 3 à 10 molécules de sucre. Les polysaccharides se composent de plus de 10 molécules de sucre. Voici quelques exemples des différents types de sucre : Le glucose (dextrose), le galactose (sucre gluant) et le fructose (fructose) sont des monosaccharides (sucres simples) et d’importantes sources d’énergie pour les humains. Le saccharose (sucre ménager normal) et le lactose (sucre du lait) sont les disaccharides les plus connus naturellement présents dans les aliments (disaccharides avec disaccharides). Raffinose, stachyose et verbascose sont des oligosaccharides (sucres multiples) non digestibles par l’organisme humain. Ils sont présents naturellement dans de nombreux aliments végétaux, dont on sait qu’ils provoquent souvent des flatulences et d’autres troubles de l’humeur après leur consommation. C’est la raison pour laquelle le dicton bien connu est également issu de chaque Böhnchen a T?nchen ? La cellulose (syn. cellulose) et l’hémicellulose (syn. hémicellulose) sont des polysaccharides (sucres multiples) qui, comme les oligosaccharides, sont des composants naturels des aliments végétaux. En tant que substances d’échafaudage, elles forment les composants essentiels des parois cellulaires de la plante. Les légumineuses, par exemple, sont composées d’environ 10 % de cellulose. Qu’arrive-t-il aux glucides après leur consommation dans l’intestin humain ? Alors que les sucres simples peuvent être facilement absorbés par l’intestin grêle et utilisés par l’organisme comme source d’énergie, les sucres doubles et les sucres multiples (oligosaccharides et polysaccharides) doivent d’abord être décomposés par enzymes en leurs composants digestibles. Ceci est habituellement fait par les enzymes digestives dans l’intestin grêle. Cependant, l’intestin grêle humain ne contient pas d’enzymes permettant de séparer les oligosaccharides raffinose, stachyose et verbascose contenus dans de nombreux aliments et les polysaccharides cellulose et hémicellulose. Ces sucres multiples représentent donc des glucides dits indigestes. Ils atteignent les parties inférieures de l’intestin (gros intestin) sous forme non fendue et y sont fermentés par des bactéries intestinales sous formation de gaz. De plus, ces sucres peuvent causer un afflux accru d’eau dans le côlon. Cela peut entraîner des troubles du bien-être bien connus et très répandus, tels que des douleurs abdominales, des flatulences, des ballonnements, des flatulences et/ou des diarrhées. Il s’agit d’une intolérance alimentaire très courante et non d’une allergie alimentaire. Il n’est pas rare que les personnes atteintes du syndrome du côlon irritable (côlon irritable ou côlon irritable) soient mal diagnostiquées si elles ne connaissent pas toujours la cause inoffensive de leur état. Quels aliments contiennent des glucides non digestibles ? De nombreuses céréales, légumes et légumineuses contiennent des oligo- et polysaccharides indigestes. Particulièrement riches en hydrates de carbone indigestibles sont tous les types de haricots, produits de soja, lentilles, pois, choux, brocoli, choux-fleurs, poireaux, oignons, radis, poivrons, produits complets, son d’avoine, son de blé et de nombreux autres aliments très sains (voir tableau alimentaire). Comment peut-on détecter une intolérance aux glucides indigestes ? La plupart des gens savent par expérience et par pure autoobservation que la consommation de certains aliments à base de plantes entraîne les troubles mentionnés ci-dessus. Bien qu’ils soient inoffensifs d’un point de vue médical, ils peuvent être très stressants pour les personnes touchées. Un test spécial pour déterminer l’intolérance aux oligo- et polysaccharides indigestes n’est pas effectué par les médecins. Que peut-on faire ? Jusqu’à présent, beaucoup d’êtres humains ont largement renoncé aux bienfaits des légumineuses, de nombreuses espèces de légumes et de produits à grains entiers, ou la consommation de ces aliments a été fortement restreinte. Cette situation est insatisfaisante et défavorable sur le plan nutritionnel en raison de la valeur nutritive et des substances vitales contenues dans ces aliments. Les légumineuses, par exemple, sont des sources très importantes de protéines et contiennent également de grandes quantités de calcium, potassium, magnésium, fer et acide folique. Les enzymes alpha-galactosidase (mélibiase syn.) et saccharase (invertase syn.) contenues dans Oligase® 600 décomposent les oligosaccharides indigestes raffinose, stachyose et verbascose en leurs composants facilement digestibles galactose (slime sugar), glucose (dextrose) et fructose (fructose). Comme l’effet de séparation des oligosaccharides de l’Oligase® 600 dépend essentiellement de l’effet de l’alpha-galactosidase, chaque capsule d’Oligase® 600 avec 600 galU (unités galactosidase) contient une activité élevée de cette précieuse enzyme. Oligase® 600 est donc la préparation d’alpha-galactosidase la plus dosée en Allemagne. L’enzyme saccharase contenue également dans l’Oligase® 600 en forte concentration soutient efficacement l’effet de l’alpha-galactosidase et accélère la dégradation des sucres multiples non digestibles en leurs sucres simples utilisables. Comme les aliments d’origine végétale contiennent également de grandes quantités de cellulose et d’hémicellulose indigestibles dans leurs parois cellulaires, il n’est pas suffisant de séparer uniquement les oligosaccharides. La plupart des gens ont déjà constaté que la consommation d’aliments sains et riches en fibres (par ex. son de blé et son d’avoine) entraîne le développement de gaz intestinaux et/ou d’autres problèmes digestifs. Oligase® 600 contient donc non seulement l’alpha-galactosidase et la saccharase, enzymes séparatrices d’oligosaccharides, mais aussi la cellulose et l’hémicellulose, enzymes séparatrices de cellulase et d’hémicellulase. Ces deux enzymes décomposent les polysaccharides indigestes en leurs composants digestibles. Ainsi, les oligosaccharides et les polysaccharides non digestibles sont décomposés en leurs composants digestibles par l’action enzymatique de la combinaison enzymatique contenue dans Oligase® 600. Oligase® 600 permet ainsi en général de déguster sans soucis des aliments et boissons contenant des glucides non digestibles. Cela garantit également que l’organisme reçoit les nutriments, minéraux et vitamines essentiels contenus dans ces aliments savoureux et sains. D’où proviennent les enzymes contenues dans Oligase® 600 et que leur arrive-t-il après consommation ? Les enzymes contenues dans Oligase® 600 ne sont pas d’origine animale. Ils sont produits de façon microbienne. L’alpha-galactosidase est produite à l’aide du champignon Aspergillus niger. Ce champignon est utilisé depuis des décennies pour la production d’enzymes alimentaires. Après consommation, la capsule constituée de substances végétales se dissout dans l’estomac en quelques minutes et libère la combinaison enzymatique qu’elle contient, qui est alors disponible pour le clivage des glucides non digestibles présents dans la bouillie. Une encapsulation entérique des enzymes que nous utilisons n’est pas nécessaire car Oligase® 600 contient des enzymes dites ‚acides‘. Ceux-ci ont la capacité spéciale de bien fonctionner dans l’environnement acide de l’estomac rempli de nourriture. Les enzymes sont des protéines. Après avoir atteint l’intestin grêle à partir de l’estomac avec la bouillie alimentaire, ils y sont digérés comme n’importe quelle autre protéine fournie avec la nourriture (par exemple, de la viande ou d’un œuf) et se divisent en leurs acides aminés. Les enzymes ne sont pas absorbées par l’intestin grêle et n’affectent pas l’organisme humain. L’effet de la combinaison enzymatique contenue se limite exclusivement au clivage des oligo- et polysaccharides présents dans la bouillie. La consommation d’Oligase® 600 (même en plus grande quantité) est donc inoffensive et les effets indésirables ne sont pas à craindre même avec une consommation régulière et à long terme. Comment l’Oligase® 600 est-il utilisé ? Nous recommandons la consommation de 1 à 4 gélules avec de la nourriture et/ou des boissons contenant des glucides non digestibles (voir tableau alimentaire). Les capsules peuvent également être ouvertes et leur contenu peut être incorporé dans un repas déjà cuit, par exemple, mais pas dans des aliments chauds (au-dessus de 50°C), car les enzymes sont sensibles à la chaleur. Oligase®600 convient aux végétariens car il ne contient aucun ingrédient animal. Les matières premières utilisées pour la production de l’Oligase® 600 sont toutes d’origine non animale. Même l’enveloppe de la capsule est constituée de substances purement végétales. Informations de stockage : Conserver à une température inférieure à 25°C et dans un endroit sec. Quantité de remplissage nette : 100 gélules = 20 g Fabricant Pro Natura Gesellschaft für gesunde Ernährung mbH Konrad-Adenauer-Allee 8-10 61118 Bad Vilbel

Zusätzliche Information

Merchant

Shop Apotheke

Brand

Pro Natura Gesellschaft für gesunde Ernährung mbH